Auteur Sujet: Renault Clio, la citadine mythique: 30 ans d'histoire automobile française  (Lu 1265 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Clio-Tech

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 123
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum Clio
Renault Clio, icone d'une époque

Sortie en 1990 afin de compléter la gamme, la Clio a rencontré un énorme succès et a même définitivement remplacé la vieillissante Supercinq quelques années plus tard.

Reine du segment B, la voiture la plus vendue en France a toujours réussi à se renouveler à travers 5 générations d'automobiles en conservant tout son attrait.

Nous avons toutes et tous une histoire à raconter à propos d'une Clio, qu'il s'agisse de la Clio d'un parent, d'un ami ou de la notre, une Clio qui nous a transporté, qui fut un premier véhicule, une Clio associée à des sorties, des études, des souvenirs d'enfance, une période de notre vie. Ma première Clio m'avait été offerte par un ami de mon père qui était artisan. J'étais jeune mécanicien, il s'agissait d'une Clio 1 1.9D, elle avait autour de 300000 Kms et la distribution cassée. J'ai récupéré la culasse sur un bloc 1.9D ayant coulé une bielle, c'était le premier moteur du véhicule qui était stocké à côté sous une bâche. Je l'ai montée en remplacement de la culasse dont les soupapes étaient tordues, j'ai monté un joint de culasse neuf, un nouveau kit distribution et la titine était repartie comme en 40. Quelques années plus tard, je revendais ma vaillante Supercinq 1.6D pour m'acheter une Clio 3 Phase 2 1.5 dCi, un véhicule à bord duquel j'ai parcouru environ 70 Kms par jour pendant plusieurs années pour me rendre sur mon lieu de travail. C'était le premier véhicule à bord duquel j'ai installé un siège bébé. Nous avons tous une histoire à raconter à propos de la Renault Clio, c'est d'ailleurs la thématique de la campagne publicitaire lors du lancement de la Clio E-Tech Hybride:

<a href="https://www.youtube.com/v/pPCV7gH0onw" target="_blank" rel="noopener noreferrer" class="bbc_link bbc_flash_disabled new_win">https://www.youtube.com/v/pPCV7gH0onw</a>

La mythique citadine Renault a fêté ses 30 ans de carrière en 2020, retour sur l'histoire d'un véhicule exceptionnel.

Renault Clio, nom de code "X57" (1990/1999)

Petit flashback dans les années 80, la Renault Supercinq et la Peugeot 205 se livrent une concurrence féroce sur le marché des citadines. La Supercinq, encore trop proche de la R5, ne pourra pas passer le cap des années 90, elle a fait son temps.


La marque au losange travaille alors sur différents concepts et études de style afin de donner un nouveau souffle au monstre sacré, dans le cadre du projet X57. On peut citer l'étude de design de Jean-Pierre Ploué:


Celle de Pavel Hušek, l'influence Audi est perceptible dans le travail du designer tchèque:


Celle de Giugaro marquée par la griffe italienne, qui servira plus tard de base à la Fiat Punto (on le voit, le rétroviseur droit n'était pas encore obligatoire):


Sous la présidence de Raymond Levy, la Régie Renault prépare une rupture: la marque envisage d'abandonner les dénominations de modèles traditionnelles constituées de simples numéros au profit de véritables noms, mémorisables et pouvant être travaillés comme des marques à part entière sur le plan marketing. Cette stratégie a été déclinée sur l'ensemble de la gamme avec la Twingo, la Laguna, le Scenic... Le nom "Clio" est alors retenu, il s'agit de la déesse de la mémoire dans la mythologie grecque. On reconnait son style unique sur cette étude, à nouveau signée ploué:


La version commercialisée tranche avec les anciens codes de la marque: les rondeurs et les courbes sont au rendez-vous, ces changements expliquent un démarrage commercial en demi-teinte.


La communication s'articule autour de modèles aux coloris rouge et jaune, des couleurs vives pour associer la Clio à des idées positives: dynamisme, soleil, vacances. Le slogan est trouvé et lui va bien: Clio Elle en met plein la vie.


Plusieurs facteurs seront décisifs pour bâtir le mythe Clio. Tout d'abord, une petite phrase issue de la campagne de 1992 dont le slogan initial était "Mais que reste-t-il aux grandes?". Le slogan n'est pas resté, mais le spot décalé aura laissé une phrase emblématique dans toutes les mémoires: Elle a tout d'une grande! Cette même année, 231000 unités sont vendues, la marque renoue avec les volumes de ventes de la Supercinq, c'est le début d'une carrière incroyable pour une automobile française légendaire: Clio s'est forgée un nom parmi les grandes.


Deux ans plus tard, une nouvelle campagne publicitaire reprend le slogan avec un spot toujours aussi décalé et une nouvelle phrase d'accroche: Si tu n'as pas la nouvelle clio roule à vélo, simple et très efficace.

<a href="https://www.youtube.com/v/9WeWPr4AYqU" target="_blank" rel="noopener noreferrer" class="bbc_link bbc_flash_disabled new_win">https://www.youtube.com/v/9WeWPr4AYqU</a>

On ajoute à cela de nombreuses motorisations essence et un bloc diesel, le fameux 1.9D F8Q et son collecteur d'admission aux pastilles si caractéristiques. Un moteur sobre, un diesel coupleux, là encore c'est une réussite.

Ensuite, une multitude de niveaux de finition et de séries spéciales sont proposées, depuis la basique RL, à la luxueuse Baccara, en passant par les sportives Clio S et Clio 16S au look rageur avec son capot bombé. Digne héritière de la Supercinq GT Turbo, la Clio 16S propose un bloc F7P 1.8l développant 140 ch, en lieu et place du vénérable moteur 1.4l 120 ch turbocompressé. On a perdu le coup de pied aux fesses et le couple reste quasiment identique, mais on y gagne en confort et en équipements. La 16 S fait jeu égal avec la 205 GTI, proposant une alternative un peu plus moderne.

En 1993, Renault enfonce le clou et sort la série spéciale Clio Williams, permettant d'homologuer une Clio pour la compétition tout en mettant sur le devant de la scène son partenariat avec la prestigieuse écurie de Frank Williams dans le cadre du championnat de formule 1.


Il s'agit d'une base de Clio 16S équipée d'un moteur F7R 150 ch (dérivé du moteur F7P, avec un alésage et une course augmentés), dans une livrée Bleu Sport code teinte 449 et pourvue d'équipements spécifiques comme des sièges semi-baquets, une moquette bleue et des jantes Speedline dorées de 15 pouces. Le succès commercial est immédiat, la sportive française se payant même le luxe de pouvoir rivaliser avec l'une des meilleures sportives allemandes de l'époque, la Golf 3 GTI 16V.

Clio 2, nom de code "X65" (1998/2012)

La seconde génération de Clio est commercialisée à partir de 1998. Ploué était de la partie sur cette seconde génération également, les designers Renault ont voulu plus de courbes et un style tout en rondeurs, comme pour masquer une éventuelle parenté avec la lointaine R5. On notera cependant qu'une version Campus de la Clio 2 a été produite, comme un clin d'oeil à la R5 Campus de l'époque. Cette version basique proposée à un prix très attractif sera produite jusqu'en 2012, soit 6 ans de plus que la Clio 2 standard. Grâce à sa bonne bouille, la Clio séduit et les ventes explosent avec des chiffres qui ne seront plus jamais atteints par la suite, jusqu'à presque 200000 exemplaires vendus en France sur l'année 2003. Cette année là, quasiment une voiture sur 10 vendue en France était une clio 2, la Peugeot 206 était battue.


Pour son entrée dans le 21ème siècle, la Clio 2 proposera des motorisations essence entre 1.2 et 1.6l. Côté diesel, elle inaugurera en remplacement du 1.9D le fameux 1.5 dCi K9K sur la phase 2, un bloc qui rencontrera un énorme succès par la suite. Personne ne se doute alors que, consécration ultime,  ce même moteur dans une version améliorée et modernisée équipera quelques années plus tard des modèles chez Mercedes-Benz sous la dénomination OM 607.

Du côté des versions sportives, la Clio 16S a cédé la place à une version RS équipée d'un bloc F4R 2.0l 172 ch (le moteur gagne 10 ch sur la version restylée). Mais cela ne suffit pas pour battre les allemands de Wolfsburg qui ont osé greffer une floppée de motorisations 5 et 6 cylindres aux puissances diaboliques dans leur Golf de 4ème génération. En 2000, Renault sort l'artillerie lourde et commercialise en guise de réponse la Clio  V6, équipée d'un bloc L7X 3.0l 230 ch (255 ch sur la phase 2). Elle est chaussée de pneumatiques en 18 pouces, un must il y a 20 ans! Un peu moins de 3000 unités au total de ce modèle hommage à la R5 Turbo seront produites jusqu'à 2005, faisant de cette série un véritable collector.


Clio 3, nom de code "X85" (2005/2014)

Pour cette troisième génération de Clio, Renault n'est plus dans la rupture mais dans la continuité. La filiation avec la Clio 2 saute aux yeux, la qualité perçue monte d'un cran. On suit la tendance du moment avec une Clio qui s'allonge et s'embourgeoise, à l'intérieur sur certaines finitions des inserts en plastique gris clair façon aluminium brossé du pauvre donneraient presque le sentiment d'être dans un modèle premium. Renault a vraiment l'art de faire beau et pas cher.


Les motorisations essence en 1.2l répondent à un besoin: le downsizing commence à taper dans les cylindrées. Pour une conduite plus dynamique, des motorisations essence 16 soupapes 1.4l, 1.6l et 2.0l sont également disponibles. Le bloc K9K et ses déclinaisons allant de 64 à 105 ch est le seul moteur diesel proposé sur la Clio 3, la marque a tout misé sur cette motorisation à présent fiabilisée.

La Clio 3 RS, toujours propulsée par un moteur F4R, affiche désormais fièrement 197 ch (203 ch sur la version restylée). Plusieurs séries spéciales seront produites, entre autres les Renault Sport, Renault F1 team, World Series puis les Gordini et Red Bull Racing sur la phase 2.


Malgré les nombreuses qualités de la Clio 3, le volume de ventes n'est pas aussi élevé qu'il le fut au temps de la Clio 2. Entretemps la marque au lion a dégainé la 207 qui restera sa grande rivale, il faudra attendre la Clio 3 restylée pour que Renault reprenne le dessus.

Clio 4, nom de code "X98" (2012/2020)

On ne change pas une recette gagnante, la marque au losange a conservé le meilleur de la Clio 3 pour évoluer vers une quatrième génération mise au gout du jour. Avec son design plus moderne et ses équipements multimédia, la Clio 4 répond aux besoins d'une époque nouvelle: elle est connectée.

Pendant 6 années consécutives de 2013 à 2018, elle sera la voiture la plus vendue en France avec plus de 100000 exemplaires commercialisés par an, devant la Peugeot 208.


La fièvre du downsizing a amputé certaines motorisations essence d'un cylindre. C'est désormais un moteur 3 cylindres turbo 0.9l qui équipe la Clio 90 ch. L'alternative 1.2l 16v est moins puissante, et la version 120 ch motorisée par le 1.2l TCe H5FT Renault-Nissan est tristement célèbre pour ses problèmes de fiabilité. Heureusement, il reste le moteur 1,6 TCe 200 ch de la Clio 4 RS afin de relever le niveau.

Pour les amateurs de gazole, nous retrouvons encore et toujours le bloc K9K décliné à 75 ch, 90 ch et 110 ch.


Clio 5, nom de code "BJA" (2019 à nos jours)

Sous le stylet du designer Pierre Sabas, la Clio 5 reste volontairement proche de la génération précédente, à tel point que l'on pourrait presque parler d'une Clio 4 très fortement restylée. Les liserés chromés autour des vitrages évoquent les codes du premium. Les phares Full LED reprenant le décroché "en C" issus de la Mégane participent à la métamorphose de la face avant.


Sous la houlette de Laurens van den Acker, l'équipe en charge du design a également réalisé un travail de mise à jour dans l'habitacle, à l'intérieur duquel Magali Gouraud a opéré une transformation magistrale. Garnitures moussées, touches piano, grande dalle tactile centrale orientée vers le conducteur et ambiances lumineuses participent à hisser cette cinquième génération à un niveau de finitions jamais vu jusqu'à présent dans une Clio. Le choix des matériaux et la pléthore d'équipements changent la donne, la Clio affiche son standing grâce à un intérieur cossu. On perçoit des inspirations venant de chez Volkswagen ou Tesla, cette Clio 5 se voudrait-elle statutaire?


Côté motorisations, entre le dieselgate et la montée en puissance d'un changement des mentalités lié à l'écologie, l'essence a la cote et nous trouvons des blocs 3 et 4 cylindres Renault-Nissan développant 65 ch à 140 ch. La version E-Tech hybride se place à la croisée des chemins, avec sa motorisation essence plus électrique de 140 ch. L'offre diesel se réduit comme peau de chagrin: seulement 3 variantes en motorisations Euro6 1.5l Blue dCi toujours basées sur l'increvable bloc K9K et offrant respectivement 85, 100 et 115 ch.


Sur route, la nouvelle plateforme CMF-B de la Clio 5 offre un comportement très sain. La nouvelle Clio met l'accent sur le confort, mais n'incite pas au pilotage avec une direction moins incisive. Son chassis parfaitement équilibré la rend à l'aise aussi bien en ville que sur route. Mieux équipée, mieux connectée et plus polyvalente que jamais, la nouvelle Clio n'a pas usurpé son gimmick légendaire et cette fois-ci, ce n'est plus du second degré. Oui, cette nouvelle Clio 5 a vraiment tout d'une grande.


Clio 6, 2028?

Alors que la génération actuelle n'a pas encore connu son traditionnel restylage de mi-carrière, évoquer l'éventualité d'une future Clio 6 pourrait sembler prématuré. Cependant, dans une actualité sinistre et un marché automobile frappé par une crise majeure, on peut s'accorder une pause en rêvant à des jours meilleurs.

Quatre étudiants de l'école Strate, en partenariat avec le centre de design Renault, ont imaginé ce que pourrait être la future Clio. Ce modèle serait bien sur électrique, autonome et ultra connecté. Cette CLIO VI Concept semblant sortir d'un Cyberpunk restera probablement à l'état d'une étude de style, elle peut cependant préfigurer ce que sera peut-être l'avenir de la citadine Renault, direction Night City sur Seine:




Renault Clio: 30 années de succès, l'incroyable carrière d'une compacte de légende

A travers 5 évolutions et depuis plus de 30 ans, la Clio a été présente à chaque instant de nos vies. Elle nous a accompagnés dans notre quotidien, devenant pour toute une génération synonyme d'une automobile abordable, performante et faisant la fierté de l'industrie automobile française. Depuis le départ, la Clio avait été conçue pour ne plus être un simple numéro, mais une automobile dotée de ce petit supplément d'âme qui change tout.

Nous avons toutes et tous une histoire à raconter au sujet de la Clio. Ce forum lui est entièrement dédié, et contient plus de 18000 discussions à son propos. Et vous, quelle est votre histoire au sujet de la Renault Clio?
« Modifié: 07 mars 2022 à 22:47:03 par Clio-Tech »

Forum Clio & RS


Hors ligne capsone

  • FC addict
  • ****
  • Messages: 9028
  • Sexe: Homme
  • Crashtest dummy - Comité Anti-Mazout
    • Voir le profil
je ne parierais pas sur une clio 6. Je pense que la nouvelle renault 5 remplacera Zoé et Clio en une seule voiture. Car maintenant que les projets renault sont de plus en plus électriques, il risque d'y avoir cannibalisme entre Renault 5 et Clio 6 (même segment, même propulsion, quasiment même gabarit...). A moins qu'on fasse une Clio 6 hydrogène, qui sait... :o

Hors ligne elfangor

  • FC addict
  • ****
  • Messages: 5471
  • Clio: R27
    • Voir le profil
Oui je pense la même chose, que Renault va faire un seul modèle comme la 208 : Clio et Zoé vont faire fuuuuuuu…sion! en R5.

Hors ligne walkn

  • Membre actif
  • ***
  • Messages: 899
  • Sexe: Homme
  • clio addict
    • Voir le profil
la future Renault 5 doit pas remplaçé la Zoé et la Twingo ?

Hors ligne capsone

  • FC addict
  • ****
  • Messages: 9028
  • Sexe: Homme
  • Crashtest dummy - Comité Anti-Mazout
    • Voir le profil
la future Renault 5 doit pas remplaçé la Zoé et la Twingo ?
je n'ai pas cette info :bah:

Forum Clio & RS


Hors ligne walkn

  • Membre actif
  • ***
  • Messages: 899
  • Sexe: Homme
  • clio addict
    • Voir le profil
je sais plus ou j'avais trouvé cette info,mais celà me parait logique car renault proposerait alors une citadine électrique en l'occurence la future renault 5 et une citadine thermique et hybride avec la Clio 6 . si Renault conservait la Zoé elle ferait doublon avec la future Renault 5 .

Hors ligne capsone

  • FC addict
  • ****
  • Messages: 9028
  • Sexe: Homme
  • Crashtest dummy - Comité Anti-Mazout
    • Voir le profil
je sais plus ou j'avais trouvé cette info,mais celà me parait logique car renault proposerait alors une citadine électrique en l'occurence la future renault 5 et une citadine thermique et hybride avec la Clio 6 . si Renault conservait la Zoé elle ferait doublon avec la future Renault 5 .
en effet ça semble assez cohérent.

Forum Clio & RS