Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - MaxRFT

Pages: [1]
1
Salut à tous,

Me revoilà donc dans la section Divers. Moins présent qu'avant, c'est vrai. Ces derniers temps ont été synonymes de nombreux changements pour moi : changement de travail, changement de région, changement de maison, changement de mode de vie. En gros, tout est nouveau, à part ma passion pour les autos ! La BX Millésime qui a désormais fièrement dépassé les 50.000kms depuis son redémarrage est des plus disciplinée, contrairement à la Murena qui demande énormément d'attention. Faute de temps, la Citrouille va entrer en hibernation. Dans ce contexte compliqué surtout sur le point du manque de temps, je n'ai pas cessé d'avoir un oeil qui traîne sur les forums ou encore les sites de ventes de voiture. Les temps se faisant plus compliqués maintenant que petit Bouboul' est un adulte, j'aspirais à un nouveau défi mais à prix réduit, sans bouder mon plaisir pour autant !

Solara, Samba cab', Rancho, Visa, Tagora je ne savais pas forcément où vraiment chercher. Bien sûr, les Matra et les BX font partie du lot quotidien pour au moins suivre la tendance que prend le marché ces derniers temps. Mon idée n'a pas vraiment changé de l'achat de la BX Millésime ni de la Murena (sauf que j'ai plus de compétences en mécanique depuis :lol: ) : une voiture qui présente bien, saine, pas trop chère couplé au fait qu'il peut y avoir de la mécanique à faire sans réelle réserve. En gros, une épave qui semble neuve :D Ca me connaît maintenant avec mes deux grosses qui m'en ont fait voir. Car quand on y pense, la Xsara, la Murena comme la BX : achat, 3000kms sans souci le sourire aux lèvres, puis panne... grosse panne avec démontage du moteur à chaque fois.

Cette fois-ci, on va dire que j'ai fait plus simple : pourquoi ne pas trouver une voiture déjà en panne pour ne pas être déçu ou surpris ? :D C'est finalement ce qui a prédominé, et qui m'a fait entrevoir une petite étincelle. Une petite annonce, d'une BX GTi Blanc Meije, vraiment nickelle. Mais 1000€, pourquoi 1000€ ? Surtout qu'elle était à vendre à plus de 3000€ il y a peu ? Etrange non ? On lit l'annonce "Moteur dans le sac, un cylindre rayé". Ha, ça se précise. Un problème de pièce HS ? Sur un XU ? Qui plus est un XU monté sur les 205 GTi ? Hum, la disponibilité des pièces n'est pas vraiment un souci... Et si on veut aller plus loin ? 205 GTi, l'antre des kékés comme des mordus de mécanique pointue mais accessible. Ca sent bon ça :)

A peine 200.000kms, hydraulique neuf, tout comme les roulements de bras arrières. Ca semble sérieux. On regarde alors la localisation "Etables sur Mer", non loin de Pornic. La Bretagne ça vous gagne, mais est-ce que ça vaut le coup de faire 1000 bornes pour aller la voir ? Un petit mois passe, toujours rien de concluant sur les autres pistes. La maison est à présent trouvée, avec un second garage au cas où pour la Murena. Bon, de ce côté je sais que je peux y aller. Avant l'emménagement je me lance, j'appelle le gars, RDV pris un samedi, c'est parti. Je n'ai pu résister aux appels du GTi :D

4h du matin, BX au taquet on décolle avec le beau père. De nuit, la BX nous fait des petits coups de moins bien : l'intensité lumineuse des phares qui varie. A son habitude, le beau père répond "T'inquiète pas, c'est juste l'alternateur qui régule, rien de grave". De toute façon, on n'avait pas trop le choix. On arrive vers 10h du matin après quelques arrêts sur la route.

Une BX GTi agonisante, dans un champ, avec un cheval. Voilà la première impression. Une Dame Blanche perdue au bord de la route... Pour ce qui est du visuel, voici ce que l'on a découvert.

P1060916 by Quentin Boullier, sur Flickr

P1060912 by Quentin Boullier, sur Flickr

P1060913 by Quentin Boullier, sur Flickr

DSC_7584 by Quentin Boullier, sur Flickr

Bon, d'extérieur elle a encore de la gueule pour une épave. Un bon point. Voyons l'intérieur.

DSC_7581 by Quentin Boullier, sur Flickr

DSC_7587 by Quentin Boullier, sur Flickr

Première agréable surprise que l'on n'avait pas vu du premier coup mais qui sera confirmée par la suite : la climatisation

P1060915 by Quentin Boullier, sur Flickr

Ensuite quelques détails : radio d'origine, pommeau de phase 1 (quasi introuvable pour les GTi...), tableua de bord fissuré, commandes de vitres électriques HS

DSC_7588 by Quentin Boullier, sur Flickr

DSC_7589 by Quentin Boullier, sur Flickr

Bon, à l'intérieur c'est pas mal non plus, à part le tissu distendu (humidité ?) mais j'ai toujours l'intérieur cuir qui attend :D

Passons au compartiment moteur. Forcément, on sait à quoi s'attendre ici  :siffle: Mémère a les doigts de pieds qui prennent l'air quoi :lol:

P1060917 by Quentin Boullier, sur Flickr

"Mais, c'est quoi ce second ventilateur ?" se questionne le beau père ! "Bah c'est la clim". Mais bien sûr :D

P1060914 by Quentin Boullier, sur Flickr

C'est plus clair maintenant  :cyp:

DSC_7592 by Quentin Boullier, sur Flickr

DSC_7591 by Quentin Boullier, sur Flickr

Raccords à l'échangeur

DSC_7590 by Quentin Boullier, sur Flickr

DSC_7594 by Quentin Boullier, sur Flickr

Un peu de taf sur la direction, mais une fois que le moteur sera sorti, ça ne sera qu'une formalité de remettre tout cela au propre. Ca permettra de vérifier pas mal de choses

DSC_7586 by Quentin Boullier, sur Flickr

DSC_7585 by Quentin Boullier, sur Flickr


Sinon l'hydraulique est très propre. Le propriétaire étant un ancien de chez Citroën, il avait pu récupérer les quelques pièces qui restaient en neuf dans les petites concessions dans toute la France  :lover:

DSC_7583 by Quentin Boullier, sur Flickr

Voilà sur quelle première impression nous restons. Egal à moi même "Je ne vous donne pas de réponse immédiate. Comme à chaque achat, je vous réponds dans deux semaines, qu'importe qu'elle soit vendue entre temps". On rentre, la tête pleine de questions.

Pour l'anecdote, sur le chemin du retour on avait prévu 4 covoiturages + récup' d'un pare choc de BX pour le beau père. Ce fut... l'horreur :lol: Entre les gens en retard, ceux qui donnent une adresse à 30kms d'où ils sont et ceux qui ne savent pas où aller, on a été verni :lol::

La suite dans le poste suivant :jap:

2
Section motorisation / [PHOTOS] 1ère Montée Historique d'Urcy
« le: 23 juin 2014 à 22:29:33 »
Sur la trace des anciennes MATRA qui participent à des rassos classiques, je me suis retrouvé à participer à la Montée Historique d'Urcy dans les vallées dijonnaises. En voici des extras photos :)

On commence par les préparatifs de la Montée, les stickers sur ma carette :D







Les Abarth du Musée de Savigny les Beaune





Les statiques du samedi











Une monstrueuse Peugeot 305 swappée en MI16  :love:



Ce pour quoi je suis venu  :lover:









Ces Abarth, elles ont quelque chose  :oops:




3
Bonjour à tous :coucou:

Tout est dans le titre : l'intention du projet, mais également le flou qui l'entoure ! Je préviens dès le début, je crée ce sujet afin de soumettre mes envies, questions, doutes que je pourrais rencontrer sur ce projet. J'espère pouvoir également récolter avis et conseils de ceux qui voudront bien partager avec moi.

L'essence de mon projet est tout simple. Il tient en deux choses : mon amour pour la Murena, mon envie d'avoir une voiture pour faire du circuit. Je n'imaginais pas concilier les deux, jusqu'à ce que je tombe sur cette image.



Deuxième obstacle pour concilier mes deux envies : taliban Murenien, je ne souhaite en aucun cas mascander (abîmer en berrichon :D ) un modèle de Murena qui pourrait rouler ou être remis en état pour rouler. Les rares épaves complètes n'ont pu me faire oublier cette règle éthique que j'ai avec les Matra.

Les mois passent, et un ami belge me parle de la gêne qu'occasionne le châssis nu de l'épave de Murena qu'il a récupéré il y a de cela un an. "De toute façon, le châssis est abîmé, il va finir coupé en morceau pour l'emmener à la ferraille". STOOOOP ! Elle est là l'opportunité de ne pas déroger à l'éthique que je me suis fixée : un châssis abîmé, nu, destiné à la destruction. Aucun scrupule donc à le modifier, je ne détruirai pas un exemplaire de plus de la voiture que j'aime tant.

L'impatiente d'une belle-soeur, excédée par son jardin défiguré par un châssis rouillé, a précipité les choses. En deux semaines, il m'a fallu organiser la logistique pour aller quérir au plus tôt le squelette de mon projet !

Le rendez-vous est pris en Belgique pour le 7 juin au soir. Récupération du camion pour le voyage. Premiers soucis : réservation sur le net qui ne spécifie pas que je suis trop jeune pour conduire ce genre d'engin. Heureusement, un ami m'accompagne et lui peut conduire. Même mésaventure avec la caution : ma carte ne passe pas. Après une heure, nous récupérons enfin les clés du monstre.



Nous voilà prêts pour 13h de route et 1200kms à avaler en une seule nuit. Deux conducteurs, un camion : pas de perte de temps tolérée ! C'était sans compter la consommation du monstre : entre 15 et 20L/100kms de gazoil lorsqu'on arrive à atteindre les 130km/h sur le plat ! Arrivé en Belgique vers 22h, arrêt restauration avec nos amis belges. Puis à 5, on met le châssis en boîte. Les 22m3 de la cellule n'est pas de trop.







Après 15 petites minutes d'effort, le tour est joué. Simple nous disions nous à ce moment :D Pas le temps de traîner, après quelques discussions entre Matraciens nostalgiques, départ de la Belgique vers 1h du matin. Arrivé en région romorantinaise pour 9h du matin. C'est là que les choses se complique. Le temps de régler quelques bêtises, nous nous mettons à trois pour descendre le châssis. Nous avons compris notre malheur...



Première étape simple, on fait glisser le châssis de manière à rapprocher le centre de gravité du châssis au bord du camion.





Il y en a une qui observe tout cela de manière circonspecte



Et c'est là qu'on commence à faire chauffer les méninges. Comment descendre le châssis sans qu'il glisse d'un coup en risquant de blesser quelqu'un ou de détériorer le camion à la caution monstrueuse :D On avance centimètre par centimètre, la transpiration nous coule du front, la fatigue se fait sentir, les planches qui cèdent, les parties du châssis qui butent ou bloquent...









Après deux heures de combat, le châssis est posé à terre. Enfin !

Première constatation : les dégâts de la rouille.

Dans le coffre à l'arrière droit





Sous les pieds du conducteur



Le reste semble ok. Première action menée : suppression des moquettes de coffre et d'habitacle avec isolation phonique trempée qui contenait l'humidité et donc la corrosion.

Une Murena qui contemple la chance qu'elle a d'avoir traversé toutes ces années sans encombre...





Voici la demeure provisoire du châssis.



Première question : comment stopper la rouille perforante ? Découpe, traitement ?

La première action que je compte mener est de finir de mettre le châssis complètement à nu : flexible, aile en fibre, moquette, joints seront virés.

Ensuite, je me demande comment "nettoyer" sur place le châssis sans retirer la galva.




Enfin, je vais commencer le brain-stroming sur les solutions techniques à mettre en place sur ce projet.

* Quelle motorisation ?
* Modification des trains pour voies larges : quels trains ?
* Modification de la suspension : comment installer à l'avant un système standard de suspension ? (modification châssis pour installation coupelle d'amortisseur ?)
* Modification du refroidissement : conservation du radiateur à l'avant ou rapatriement à l'arrière ?
* Modification réservoir : conserver le réservoir contre le moteur ou déplacement à l'avant voire construction d'un réservoir métal à l'avant ?
* Position de conduite : conserver deux bacquets avec conduite à gauche ou installation d'un seul siège avec poste de conduite central ?
* Modélisation du renforcement châssis : BAR, roll cage, etc...
* Réalisation de la carrosserie : je ne veux pas repartir de pièce d'origine modifiées. J'aimerai fabriquer des masters en polystyrène pour réaliser des moules sur lesquels je pourrais mouler les pièces en fibre (surtout si il y a de la casse). Et quitte à faire un kit comme vu au début du sujet, pourquoi ne pas mouler des masques avant et arrière complets comme sur le genre de voitures sur la photo suivante ?



Voilà, je crois avoir posé la première pierre du projet. En espérant provoquer plus de curiosité que de crainte chez les puristes :D

4
Section motorisation / [PHOTO] Spa Classic 2014
« le: 30 mai 2014 à 11:54:23 »
Bonjour à tous,

Me voilà pour vous livrer ma première série de photos prises à l'occasion de Spa Classic Edition 2014.





















































Et le meilleur pour la fin, le seul proto Matra qui m'est abordable :lol:


5
Section motorisation / [PHOTOS] Salon de L'auto de Genève 2014
« le: 22 mars 2014 à 19:19:25 »
Me revoilà pour vous présenter mes quelques photos du Salon de l'Auto de Genève 2014. Ceux qui viendront trouver des voitures modernes exceptionnelles seront légèrement déçus  :cyp:

Je commence par ce que j'aime le moins, une Matra  :ange:



Une petite découverte pour moi











Des miniatures







Des victorieuses du Mans













































On passe à du plus moderne. Celle-ci parce que le sticker m'a fait rire



Maintenant, on passe du côté obscur du Citron à l'huile.

On débute par la nouveauté du salon : le C4 Cactus



















Maintenant la C-Elysée WTCC de Sébastien Loeb





Petites vues de la C1 Swiss & Me





L'atelier de tanneur de chez Citroën





Le Salon de la DS3







Maintenant, même si j'ai horreur de cette marque, on passe au stand Peugeot qui m'a pas mal inspiré...

Voici le concept 308 R





Et le super concept top moumoute 308 SW (vu le stand, on avait l'impression qu'ils venaient de réinventer l'eau tiède  :ptdr:)













Passage au stand Honda ^^















Et voilà pour mon Salon de la voiture moderne :lol:

6
Salut à tous,

N'ayant pas vu de sujet là-dessus, je me permets de venir partager les photos de mon premier passage sur ce Salon. Salon qui, je dois dire, m'a plus et assez impressionné par le niveau et la bonne humeur qu'il y règne  :oui:

Et je commence fort, avec ce modèle. Première rencontre... Première photo... Première émotion  :lover:









Encore une de mes préférées  :rs:







Un petit souffle de par chez moi :D





Celle ci m'a donné le sourire :lol:





Une version plus voyante :D



Du GTT, comme certains ici les aiment  :oops:



L'appel du coeur  :sol:





On passe en hors catégorie là...









On revient à la raison











Voilà pour moi, je ne sais pas si d'autres ont eu la chance d'y aller.

7
Bon, vu que je m'emmerde ce soir, je vais m'amuser à vous partager l'histoire de la seule bête à 4 roues qui a le privilège de dormir au garage à la maison.

Après le remplacement il y a 4 ans de la ZX Reflex 1,9D Gris Crépuscule de mon père par une C4 1,6L HDi 92cv Airplay Rouge Lucifer. Voici maintenant le temps que ma mère goûte au plaisir des deux chevrons au début de l'année 2011. Nous voici donc avec 3 citrons à l'huile avec ma dernière trouvaille de BX Millésime.

Ma mère ayant acheté une simple Clio Campus 1,2L 8V de 2005 il y a maintenant 5 ans à 32000kms et rendue aujourd'hui à plus de 65000kms, mon petit frère ayant bientôt besoin d'une voiture pour ses études et mes parents échaudés par ma première mauvaise expérience des occasions, ils ont décidé de passer les clés de la Clio à mon frère et donc de trouver une nouvelle voiture à ma mère.

Occasion, neuve ? Le choix était dur car niveau budget, nous n'étions pas encore sûrs de pouvoir nous permettre une voiture neuve, à part l'éventualité d'une Dacia Sandero pendant un moment. Malheureusement, dans le courant de l'année dernière, la mère de mon père nous a quitté, nous léguant alors l'ensemble des économies d'une longue vie. Mes parents ont donc décidé de mettre de côté un peu plus d'argent que prévu (en plus du budget déjà mis de côté) et de compléter par l'héritage pour donc acheter une voiture neuve. Mon père étant bien connu dans la concession du coin par les vendeurs, nous y sommes allés histoire de voir comment nous serions reçus pour l'achat d'une nouvelle compacte  :)  C3, C3 Picasso, DS3 ? Nous n'étions pas fixés, même si moi, j'avais une grande idée  :D  Nous nous sommes arrêtés sur deux choix : une C3 Exclusive à 15000€ avec les remises, ou une DS3 Chic optionnée pour 18000€. Ma mère aimait bien les deux voitures, même après le test. Seule contrainte, le moteur qui devrait être un VTi95 vu que ma mère fait 10000kms par an uniquement en ville.

Finalement, ce qui eu raison de notre choix fut la taille du garage, et surtout la hauteur :ptdr: Le choix qui s'imposait était donc la DS3. Et voici le descriptif du modèle choisi à la commande à la fin Janvier 2012.

Le modèle de base :

* Citroën DS3
* Finition Chic

Mécanique :

* Moteur : 1,4L 16V VTi 95cv
* Boite : Manuelle 5 Rapports

Extérieur - Intérieur :

* Carrosserie Rouge Aden
* Toit Noir Onyx
* Sellerie : Maille Sturm Mistral

Personnalisation :

* Jantes 17" Bellone Diamantées Noires
* Baguettes latérales chromées
* Kit Décor : Bandeau de planche de bord, cerclages d'aérateurs et levier de vitesses noirs brillants + parfumeur d'ambiance

Options :

* Pack Select Confort :

- Pack Visibilité : Essuie-glaces, phares automatiques, rétros électriques rabattables.
- Aide au stationnement arrière
- Eclairage d'ambiance
- Accoudoir central

* Connecting Box et Système HiFi
* Lumière DRL à LED dans entrées d'air
* Sur tapis AV et AR
* Repose pied aluminium

Voilà, c'est déjà pas mal, mais mon seul regret c'est de n'avoir pas réussi à convaincre mes parents de prendre le becquet sport... Trop cher pour eux à 300€ pour l'apport esthétique.

Enfin, après la commande le 30 Janvier 2012, nous la recevons le 20 Février 2012. Voici les photos que j'en avais prise. Etant en étude loin de Vierzon où habite mes parents, je n'avais résolument pas pu attendre 1 mois pour la revoir  :D  Je suis donc allé la voir avant qu'elle soit finie d'être préparée pour la remise en main, ce qui fît bien rire le vendeur  ^^










Voilà pour cette présentation  ^^

Pour rire, avec cette voiture neuve ma mère est devenue parano. Elle ne la sort pas pour aller au boulot car les places du parking sont trop serrées et la Clio et sa carrosserie s'en souviennent... De plus, l'antenne courte a aussi attiré un illuminé qui commençait à la dévisser au moment où ma mère sortait d'un magasin...

Cela fait donc presque 2 ans que nous l'avons et elle n'a pas encore dépassé les 8000kms  ^^ (1500kms en un an)

Sensations générales :

Déjà, on ne passe pas inaperçu. En effet, la DS3 combinée au Rouge Aden, faisant directement référence à la signature visuelle de Citroën Sport, attire tous les regards. C'est assez gênant pour moi qui aime passer inaperçu  :cyp:

Pour ce qui est de la motorisation, on va dire qu'elle sort tout doucement du rodage, donc elle n'a jamais encore dépassé les 4000TPM. Le moteur est souple, légèrement coupleux, mais ce qui m'a choqué, c'est le son. Ou plutôt l'absence de son. Quand vous démarrez, à part le démarreur, aucune vibration, aucun son. Et quand on roule, seuls les pneus font du bruit. A l'accélération, on entend seulement l'échappement à l'arrière droit. C'est agréable et en même temps dérangeant. On n'a pas réellement une sensation de poids ou de sur-démultipliée avec les 17". Par contre, le moteur reste assez creux entre 1500 et 3000TPM.


Niveau tenue de route, et bien je retrouve ce que j'ai grandement apprécié sur la C4 de mon père : une suspension très ferme avec un tangage gommé dans les virages. Cela combiné aux 17" et aux pneus Potenza, avaler et serpenter dans les virages devient un réel plaisir. La direction est très fidèle, très précise et assez rigide (contrairement à la molesse relative de celle de la C4). La suspension travaille bien les aspérités de la route. Peut être même trop. Il n'est pas rare que prendre un trou en virage se transforme en saut dans le vide, un petit saut sur le côté. Cela contraste énormément avec ma BX à l'huile, je n'ai plus l'habitude de me faire secouer comme un couillon à la moindre fissure dans le goudron  :siffle:

Côté moteur, la consommation est bien celle d'un moteur essence urbain, et surtout d'un moteur conduit par une femme n'ayant pas été assez sensibilisée à la conduite économique :blague: Elle est aujourd'hui de 6.8L/100kms pour une conduite exclusivement urbaine (à 95%). Je pense qu'on peut facilement atteindre les 6.5L/100kms avec un poil de discipline. Sur un long voyage, je ne l'ai pas testé personnellement, mais à régime stabilisé de 5ème à 90km/h, on moyenne un petit 4.5L/100kms. C'est bien sans l'être. J'aurai bien vu la 5ème un poil plus longue pour contenir le régime à çàkm/h et à 130km/h

Côté intérieur, les sièges sont moelleux mais je déplore le peu de maintien latéral même si je sais qu'elle n'est doté que du bas de gamme pour les sièges... L'accoudoir central est une réel infamie pour les grands comme moi : on peine à passer la 4 et impossible de desserrer le frein à main sans se contorsionner. J'avais d'ailleurs déjà remarqué ce problème lors d'un essai de C3 II Exclusive. Après, le volant est splendide, le levier sympathique, même si on déplore une boite assez virile : on a l'impression de déboîter les hanches de mémés à passage de vitesse  :cyp: . Après, que dire de la planche des compteurs qui est franchement réussie, de jolies couleurs, qui ressortent bien et sont bien visibles à la lumière du jour. Reste à voir comment cela va vieillir.


Voilà, je crois que j'ai déjà fait un joli roman   :ange:

La suite du sujet en photos.

8
Divers / [CITROËN] BX 16 Millésime MaxRFT (Repanne XD - Page 51)
« le: 28 juillet 2013 à 01:26:07 »
Salut à tous,

Me revoilà donc dans la section Divers. Cela faisait un petit moment que je voulais vendre ma Clio 1,4L 16V Dynamique Nautilus pour passer à autre chose, sans réellement savoir vers quoi je voulais me tourner. Surtout que je savais que j'avais déjà un acheteur sérieux de la Clio, et qu'il en prendrait soin. Il me fallait juste attendre  quelques mois, le temps qu'il récolte les économies nécessaires. L'achat il y a 6 mois de la Murena m'a fait violemment tomber du côté de la voiture ancienne ^^

Le choix était simple : une voiture de plus de 20 ans, avec un look atypique, pas chère (pour rembourser en partie la Murena), pas chère en assurance (car maintenant que je vais me lancer sur le marché du travail, je vais m'assumer tout seul) et simple d'entretien. A la base, enchanté par la Murena, je cherchais une Talbot, et une petite Talbot. J'ai donc pas mal gambadé entre Horizon et Samba. La rouille grignotant le peu de voiture que j'ai vu, ajouté à cela le peu de voitures intéressantes qui sortaient sur LBC, je commencé à ratisser plus large... Beaucoup plus large :D

J'ai donc gardé en fond de tableau mon amour de toujours pour les voitures marquées des Deux Chevrons. Visa, Ami, AX, BX, ZX étaient balayées par mes yeux tous les jours. Jusqu'à ce que je tombe sur l'annonce d'une BX Millésime 1,6L semblant propre sur les photos. Etant non loin du Mans, j'ai profité d'un voyage là bas pour passer voir le monstre, ça ne coûte rien et ça n'aurait pas été la première voiture que j'allais voir pour rien. Pas trop kilométrée, très propre, un propriétaire collectionneur de Citroën et consciencieux, une petite poignée d'accessoires kitschouille.

Après 3 semaines de réflexion, qui coïncidaient avec 3 semaines de vie de piéton après le départ de la Clio et une période de vache maigre au niveau des annonces, je décide de négocier un peu le prix et de jeter mon dévolu sur cette BX. Et bien depuis hier, c'est fait, la voilà à la maison c'est BX. Un hommage au confort et à l'esprit pépère qui sommeille en chacun de nous  :lol:

Allez, laissons place aux photos :)



On peut voir ici le becquet sport dédiés à cette finition, les bavettes ainsi que les jantes tournées accessoires. Un des défauts de la voiture c'est la dégradation du liseret de caisse sur les coins arrières de hayon de coffre.







Ici, on peut voir les anti-brouillards accessoires. Ce qu'on ne voit pas, ce sont les optiques jaunes aux reflets bleus : ça ne semble pas logique, mais c'est bien vrai et c'est surtout spécial à l'oeil :lol:



Ensuite, les pare soleil accessoires sur la plage arrière et les vitres arrières  :lover:





Les bulles pour les portières avant



Ca change du coffre de la Murena de ce côté :lol:



Avant de rentrer à l'intérieur, on peut voir qu'elle est BX jusqu'au bout des charnières ^^



Allez, le cockpit. Confortable, pas usé d'un poil, un velours amoureusement doux mais qui tient chaud, une finition qui m'a plutôt surpris sans aucun rossignol. Le seul point spécial, c'est la position de conduite avec les genoux qui remontent bien derrière le volant, qui est lui assez incliné. Mais bon, on est pépère là dedans :lol:











La commande du plaisir :D



Les petits cendriers pour les passagers arrières. A noter que l'assise est royale, une voiture de ministre ^^



Et pour finir, c'est pas moi qui le dit...


9
Bonjour à tous,

A l'occasion des 40 ans de la Bagheera, Matra Passion a profité de l'Autodrome Festival Héritage pour fêter cet anniversaire comme il se doit. Ce fût pour moi ma première sortie avec la Murena à la rencontre de tous les membres de ce club. Je vous livre ici les photos que j'ai prise durant ce week end  ^^

































































La suite ce week end ;)

10
Section motorisation / [PHOTO] Le Mans Story
« le: 22 juillet 2013 à 23:31:35 »
Salut à tous,

Si ça peut vous intéresser, je vais poser ici mes photos du Mans Story. Je n'en ai pas beaucoup, mais si ça peut faire plaisir :)





















































































Voilou pour le premier jet :)

11
Section motorisation / [PHOTO] MLR Spa 2013
« le: 13 juin 2013 à 21:58:38 »
Voici les photos du MLR au circuit de Spa Francorchamps, organisé le lundi suivant Spa Classic.



























Pour Forum Clio  :FC2:



















Et hop, on lève la patte  :cyp:





La suite au prochain épisode...

12
Section motorisation / [PHOTO] Spa Classic 2013
« le: 01 juin 2013 à 10:52:52 »
Ce week end, je suis allé pour la première découvrir le circuit de Spa-Francorchamps à l'occasion de Spa Classic. Je vous laisse quelques clichés de ma promenade belge :)



























































La suite arrivera au compte-goutte :ange:

13
Ce samedi, j'étais au circuit de Salbris pour assister à une séance d'entraînement de Drift, en ouverture du Championnat de France de Drift. Cela a été également l'occasion au SpeedShop de dévoiler sa nouvelle Mustang Compresseur ^^












































































14
Salut tous les forumeurs,

Après conseils, je couche ici un sujet dédié au Musée Matra de Romorantin que j'affectionne tout particulièrement. Etant le lieu de départ de ma nouvelle passion, je vais tenter de vous partager un peu du plaisir que j'y prends à chaque visite ;)



(Ma 5ème visite)

Jante du prototype P29 :



Calandre arrière du P29 :



Couvre culasse du bloc moteur du P29 :



Prototype Matra M25 (pour les 25 ans de la marque). Pour anecdote, ce véhicule entièrement réalisé en carbone a battu à l'accélération les Alpha Jet de la patrouille de France au décollage. La coque faisant seulement 20 kg !



Train arrière de la monoplace F1 MS80 de J.P. Beltoise :



Prototype Matra MS670B :

















Matra, les origines :



Prototype D.B. "Vitrine" :



Bloc Moteur de la Formule 1 MS120D :





Aileron avant de la Formule 1 MS120D



Prototype Matra MS640 :



Prototype Matra MS680B :



Prototype de Coupé CG sur une base réalisé par Matra (Rallye des Cévennes) :



Matra Rancho Grand Raid :



Matra Murena 2.2L S :





Matra Espace F1 :





Ensemble Moteur/Boite de l'Espace F1 :



La lignée des Matra à 3 places frontales :



Ensemble de prototypes moteurs :





Couvre culasse moteur V6 MS82 :



La Salle des Moteurs :



Formule 1 Matra MS80 J. Stewart :

















(Ma 6ème visite)

La façade du Musée Matra de Romorantin.



Boite Hewland de Formule 2 Matra MS5 :



Museau de Matra MS650



Queue de la reproduction de la MS640. Le modèle original s'est envolé à plus de 320km/h avec H.Pescarolo à son volant, dans la ligne droite des Hunaudières lors de tests. Il sortira gravement blessé et brûlé, il mettra plusieurs mois à s'en remettre :



La ligne des Matra MS120 (de plus proche au plus loin, la version 120D, puis 120C, puis 120B, puis 120) :



Cockpit de la Formule 1 Matra MS120B de C.Amon :



Matra MS120 de J.P. Beltoise :



Cockpit Formule 2 Matra MS5 :



Formule 2 Matra MS5 de G.Hill :



Arrière du prototype Murena ROC GrB :



Concept Matra M560 doté du moteur U8 ( 2 moteurs de 1294cc, un de Simca 1100 spécial et un de Simca Rallye II montés têtes bêches) :



Concept Matra P29 :



Cockpit du Concept Matra P38 (M25) :



Passage de roue arrière du concept Matra P29 :



Moteur Matra MS82 V6 1500cc Bi-turbo :





Couple Conique de boîte de vitesse Hewland :



Moteur prototype U8. A savoir, au moment du choc pétrolier de 1973, Matra avait conçu ce moteur qui consommait en moyenne 28L/100kms :



Carter d'admission du moteur ROC :



Moteur Matra V12 MS9 :



Moteur Matra V12 MS73



Cascade d'engrenage :



Evolution des pistons de V12 Matra :



Plan Matra Murena :





Plans Matra/Renault Espace :



Plan Matra/Simca Rancho :



Photo des 4 prototypes MS670B en lice pour le Mans 1973 :



Formule 1 Matra MS80 de J.P. Beltoise :



Matra MS11 H. Pescarolo :





(Ma 7ème visite)





On commence par le cockpit du Renault Matra Espace F1 dans lequel Alain Prost a posé son magique séant :lol:



Matra Sbarro Espace - 24 Heures du Mans 1998



Matra Murena ROC Politecnic



La lignée des Formules 3 Matra Sports avec MS1, MS5 privée et MS5 officielle



Formule 3 Matra Sports MS5 privée de Graham Hill



Formule 3 Matra Sports officielle de Jean Pierre Jaussaud.







"L"avantage de Matra au début de la compétition automobile, c'était leur savoir faire aéronautique de pointe" Bernard Boyer (ex-Alpine)







Formule 1 Matra Sports MS11 V12 - Henry Pescarolo





V12 de la Formule 1 Matra Sports MS120B de Jean Pierre Beltoise



V12 de la Formule 1 Matra Sports MS120D de Chris Amon.



Formule 1 Matra Sports MS120A de Jean Pierre Beltoise



Matra Sports Bonnet Djet 610 "Coupé Napoléon"



Vélo Matra Sports aux couleurs des 40 ans de la victoire de Pescarolo au Mans



Matra Sports Prototype MS620 B.R.M.



Face avant du Prototype Matra Sports MS650 "châssis court" proposé pour le Tour Auto





Trappe à essence du Prototype Matra Sports M25



Puis son cockpit  :p



Prototype Matra Sports MS670B - Henry Pescarolo



René Bonnet Djet Châssis Tubulaire



Prototype Matra Sports MS680B





Prototype Matra P43 (maquette échelle 1 en plâtre)



Catadioptre de l'énorme aileron du Prototype Matra Sports P29



Moteur V12 Matra Sports Type MS9



Cascade de pignons de distribution Matra Sports



Allumage Matra Sports V12 tyoe MS11



V12 Matra Sports



Couvre Culasse Matra Sports V12 "à plat"



Un des 4 carburateurs Weber du moteur prototype U8 de la M550 (Bagheera) modifiée.



Musée Matra - La Salle des Moteurs  :lover:



Avec le son du moteur dans les oreilles :bien:

<a href="http://www.youtube.com/v/ENmaIvdvyCQ" target="_blank" class="new_win">http://www.youtube.com/v/ENmaIvdvyCQ</a>



(Ma 8ème visite)

Matra Simca Rancho Grand Raid :







La Salle des Moteurs :



Matra Sports V6 BiTurbos MS82 :



Matra Sports V12 Type MS72 :









Matra Sports V12 Type MS11 :





Matra Simca Bagheera :



Matra Sports V12 Type MS7 :



Renault Matra Avantime Châssis Nu :





Matra Sports Prototype Electrique P48 :



Matra Sports P29 :



Ligier Gitanes Matra Sports V12 JS9 - Jacques Laffite :



Voilà  :oops:

15
Divers / [TALBOT MATRA] Murena 1.6L 1982 de MaxRFT (Stockage - P.88)
« le: 16 janvier 2013 à 14:35:30 »
Salut à tous les Clioteux  :coucou:

J'en suis déjà à maintenant un an et demi avec ma Clio 1.4L Dynamique Bleu Nautilus que vous avez peut être croisé sur mon topic. Fan d'ancienne et surtout de la marque Mécanique Aviation Traction (MATRA) qui était principalement basée à Romorantin, pas loin de chez moi, j'ai enfin sauté le pas et me suis offert ma première mamie de 31 ans mi décembre 2012 :)

Je vais vous partager ici la découverte, la présentation et la vie de ma nouvelle Murena (première voiture d'une complète collection j'espère :fier2:). Comme je l'ai déjà présenté sur FA, ne soyez pas étonnés de retrouver la même chose ici, pour ceux qui sont déjà passé sur FA ;)

Présentation

Je viens donc ici pour vous présenter ma nouvelle acquisition : une Matra Murena. Tout d'abord, je vais un peu présenter mon histoire. Je suis donc originaire de Vierzon, c'est à dire à 30kms de Romorantin qui est le berceau de Matra. Il y a de cela 4 ans, alors que j'étais en Math Spé de Classe Prépa, mon père a décidé de m'emmener visiter le Musée Automobiles Matra qui à l'époque avait une expo spéciale sur la Formule 1. Mon père a toujours été passionné par la Formule 1 et il m'a transmit sa passion. De plus, il père a travaillé pendant 10 ans chez Matra Défense à Salbris. Cette première rencontre avec l'univers Matra fût alors comme une évidence : des voitures originales, atypiques, mal aimées, une histoire de la compétition oubliée, une marque martyrisée et bafouée par les plus grandes marques françaises (Peugeot puis Renault en l'occurrence). J'ai donc éprouvé une empathie pour cette ode à la voiture artisanale et à l'innovation automobile française. Depuis lors, j'ai gardé en toile de fond ces autos, et j'ai commencé à étudier de plus en plus l'histoire de cette marque.

Cette nouvelle et jeune passion s'est assez développé il y a de cela 1,5 ans. J'ai commencé à visiter de plus en plus le Musée (j'en suis à la 7ème  :p ) et à multiplier les contacts avec les anciens de Matra Sports, mais aussi dans l'automobile ancienne en général. Cela s'est encore plus affirmé avec quelques déconvenues avec les voitures actuelles. Je suis depuis tombé dans un mode de vie 70's/80's. Etant un grand adepte de Rock, j'ai déjà commencé par découvrir les grands noms de la musique, pour commencer à en jouer moi même, puis passer à l'écoute vinyle. Et plus j'avançais dans ma connaissance des anciennes, plus j'éprouvais le besoin d'en avoir une. Depuis un an, je suis devenu un vrai prosélyte Matra, à tenter de raviver la mémoire aux anciens et réussir à planter une petite graine dans l'esprit de mes jeunes camarades. Mais plus ça allait, plus je passais pour un illuminé, car il n'est pas facile de défendre Matra tout en roulant en voiture moderne.

Depuis 7 mois, les choses ont commencé à s'accélérer. J'ai vraiment commencé à apprendre sur la Murena, de par mes contacts et la littérature (cf. "La Dévoreuse de Bitume" ;) . Je me suis donc lancé à la recherche d'une ancienne à un prix "raisonnable". Durant l'été, j'ai eu l'occasion de voir 3 Murena, 2 Bagheera, une Simca 1500, une Simca 1300 et une 1300 Spéciale et une Simca Aronde. Comme on me l'avait conseillé, j'avais décidé de multiplier les essais de Matra et d'anciennes, afin de développer mes expériences et ainsi avoir un avis toujours plus juste sur les nouvelles anciennes que je pouvais tester. Comme je cherchais une Matra pour rouler tous les jours, sans mauvaise surprise (puisque je n'ai pas encore de rémunération étant toujours étudiant ingénieur) je m'étais légitimement tourné vers la Murena 1.6L.

Depuis 6 mois j'avais remarqué une annonce d'une Murena 1.6L non loin de Besançon où je faisais mes études, qui semblait propre et que je pensais repeinte à la vue des photos de l'annonce que voici :





Il s'agit donc d'une Matra Murena vendue en Novembre 1981, mais en Millésime CX 1982. Elle est de couleur Corail, mais revernie, ce qui lui donne un aspect un peu plus sombre que le Orange d'origine. Elle totalise 95014 kms, le propriétaire l'a depuis 1999 et n'a fait que 5000kms avec. Il la sortait les week end de son garage chauffé pour prendre un peu de plaisir avec. Mais du fait d'un projet de restauration d'une R5 Alpine Turbo, il lui fallait s'en séparer. J'y étais donc aller pour simplement la voir, histoire d'en avoir essayé une de plus, et pour pouvoir emmener un ami à moi découvrir cette automobile atypique.

A première vue, la voiture semble propre. Pour l'extérieur, la peinture est assez belle, les ajustements carrosserie respectés. Pour les petits défauts, un joint qui a tendance à sortir de son logement au niveau de la malle arrière, la baie de pare brise galvanisée dont la peinture a tendance à s'écailler. Les rétroviseurs qui sont normalement fragiles n'avaient ici aucun jeu ou aucun signe de détérioration quelconque.

Pour l'intérieur, les sièges sont sales mais en bon état, l'intérieur est dans son jus peut-on dire. Quelques accrocs, la mousse de l'assise conducteur affaissée. On peut noter d'autres défauts comme la décoloration de l'aiguille du compteur de vitesse, la décoloration des poignées des lèves vitres, la lampe grillée de l'horloge. Mais ce qui m'a le plus posé de problème lors de cet essai c'était l'humidité de la moquette. En effet, la Murena a un gros problème qui est un important défaut d'étanchéité du pare brise qui entraîne l'humidification de la moquette aux pieds du conducteur et du passager droit. D'ailleurs, le pare brise a le droit à la classique rayure à hauteur des yeux du conducteur à cause du déflecteur aéro qui faisait trop racler l'essuie glace.









En passant du côté mécanique, c'est là que sont les entorse à l'origine. En effet, l'admission a été modifiée et remplacée par un double carbus de 1100 TI, le collecteur en fonte par un collecteur en acier 4 en 1 au bout duquel a été monté un échappement à double sorties type Devil. L'ensemble des pièces d'origine ont été conservées précieusement, dont les 4 jantes tôles d'origine avec pneus d'origine (remplacées par les jantes de 2.2L achetées en accessoires).



Lors de l'essai sur route, la voiture tétait très directive, aucune sensation spéciale dans la direction, pas de bruits dans les suspensions (et pourtant la route n'était pas des plus tranquilles niveau stabilité), pas de bruit de distribution ou de cliquetis de culbuteurs, moteur qui est bien coupleux, pas de peine à bas régime (sauf à froid, sachant que le starter est "un réglage de richesse avec cette rampe de carbus" d'après le propriétaire), montée linéaire dans les tours (un peu moins de vigueur arrivé au dessus de 5000TPM, mais je n'ai pas tiré trop dessus), pas de problème électrique à première vue (essai sous la pluie), les comodos étaient très bons, la boite était un amour à utiliser (même sans double débrayage), un petit peu de mal pour le désembuage (mais bon, je crois que c'est un petit peu normal, en sachant que l'on était 3 dans la voiture avec un pare brise sale), le freinage est bon (pas de tremblement, pas de déviation de trajectoire, pas de son spécial). Je peux donc dire que je suis sorti convaincu et enchanté par cette voiture qui me semblait vraiment avoir du potentiel.

16
Clio II / Clio 2.2 Dynamique 1.4L 16V de MaxRFT (Vente - Page 16)
« le: 27 septembre 2012 à 01:24:25 »
Salut à tous les Clioteux de FC  :coucou:

Je suis souvent passé par ici sans jamais oser me laisser tenter d'y présenter ma Clio  :oops: J'ai donc décidé de remédier à tout cela !

Peut être que certains me connaissent déjà, du fait que j'ai déjà un topic assez fourni de 70 pages sur Forum Auto. L'ambiance là bas ne me plaît pas trop, je viens donc voir si ici l'accueil est bon, et si ça bouge  ;) J'ai donc décidé de vous présenter de manière chronologique toutes les babioles que j'ai entreprises sur ma petite Bleue.

Car oui, parlons enfin de la bête ! Tout d'abord, pour vous raconter un peu ma vie, j'ai passé 6 mois la tête dans le sac avec une Xsara VTS HDi défaillante (joint de culasse, turbo, procédure juridique, et j'en passe). Ayant perdu à peu près 4000€ sur une voiture acheté 5000€, je n'avais donc plus que mes yeux pour pleurer. A l'époque, j'étais un grand adepte du mazout, je ne jurais que par cela. Mais avec cette déconvenue, il a fallu que je trouve autre chose.

Comme je suis quelqu'un de profondément investi dans l'automobile, je ne conçois pas de rouler dans une voiture qui ne me plait pas. J'ai donc cherché une voiture pas trop loin de chez moi, et pas trop chère. Par conséquent, seul l'essence ne m'était accessible. Et j'en avais besoin "tout de suite", vu que je devais trouver un stage pour ma formation d'ingénieur, et donc il me fallait être mobile. Après un mois de recherche, je suis tombé sur une petite Clio qui ne payait pas de mine. Une petite Clio 2.2 1,4L 16V Dynamique. Et pour être franc, c'est le Bleu Nautilus qui a eu raison de moi.

Je suis donc allé essayer cette voiture, sans vraiment la connaître (je m'étais renseigné, et seule la fiabilité des bobines semblant un problème récurrent). La voiture appartenait à une employée de garage, 122000kms, embrayage, pneus et freins neufs. Après, quelques points laissaient à désirer : un phare ternis (l'autre neuf après un bris de glace), quelques pocs sur les ailes arrières et un méchant coup sur le hayon arrière (peinture réparée à la main). Après essai tout est allé très vite ! En une semaine, la Bleue était mienne, et en avant pour la découverte d'une vraie voiture essence.

Il s'agit donc d'une Clio II phase 2, finition Dynamique avec un moteur 1,4L 16V de Mai 2001, couleur Bleu Nautilus (TED46). Je vous laisse découvrir mais première photo datant donc du 23 Juillet 2011  :rs: (Je vous libère les photos chronologiquement, donc les premières ne sont pas du meilleur cru  :bah:)









Sommaire :

Réparations/Modifications :

* Nettoyage/Présentation Intérieure
* Nettoyage Jantes Gradient
* Installation des Seuils de portes
* Changement des tapis Relief Evolution
* Rénovation plastique à l'huile de lin
* Rénovation du volant en cuir
* Lavage du tapis de coffre
* Changement de calandre
* Construction d'un support d'APN
* Lavage Evacuation Baie de Pare Brise
* Séance Detailling
* L'accident
* Les Réparations
* Correction du Vernis
* Peinture poignées et comparatif
* Remplacement silent bloc silencieux arrière
* Nettoyage des sièges


Photos :

* La Clio en vacances
* Présentation Clio Campus
* Clio en bord des Vignes
* La Clio mise au vert
* Poussière...
* Clio sur les bords du Cher
* Au bord du feu
* Renault : La Rencontre
* La Clio et les Arbres
* La Clio à la Française de Vierzon
* Balade hivernale
* Horse Power !
* Rencontre à la Française de Vierzon
* Rencontre au Lac de Quincy
* Rencontre à l'Observatoire Astronomique de Nancay
* Rencontre à la Gare de Vierzon
* Rencontre au Karting de Salbris
* Clio : une âme d'artiste
* La Clio au bord du Rhin
* Clio sous la Poudreuse
* Clio On The Road Again
* Clio VS. R5

Pages: [1]